Voilà l'enchantement

cirque-théâtre, conte, animation, enseignement, organisation de festival

Stages pour professionels et amateurs confirmés

Descriptif des stages pour professionnels et amateurs confirmés des Arts de la Scène

 Ces 4 stages sont destinés à des personnes ayant déjà un bagage technique dans une discipline des Arts de la Scène et qui veulent explorer de nouveaux horizons.

Les stages se déroulent sous forme de laboratoires de recherche et d’exploration visant à approfondir une technique et l’aborder sous un aspect différent.

On prend souvent des habitudes de travail qui font stagner, dans lesquelles on a l’impression de tourner en rond, de se répéter. Cependant, il y a parfois au fond du gouffre la possibilité de creuser encore plus pour atteindre une zone peu exploitée de l’être humain proche de son intime sensibilité ou se cachent des trésors qui ne demandent qu’a faire surface.

Ces stages visent donc à développer la créativité et à explorer les possibilités individuelles cachées en chacun afin de découvrir un langage personnel et original.

Jonglerie dansée

Le formateur propose un travail technique pour acquérir la précision et la constance nécessaire à la jonglerie. Mais surtout un travail de notion du corps dans l’espace pour éviter au jongleur d’être constamment figé sous ses balles et afin de découvrir de nouveaux horizons.

Le travail demande une base solide de conscience du corps et de son corps dans l’espace, notion que le jongleur oublie parfois tant il est focalisé sur le lancé et la rattrape des ses objets jonglés.

Par une pratique assidue de la danse avant d’intégrer la jonglerie, le jongleur acquiert progressivement de la confiance en lui et ouvre ainsi le champs des possibles à sa technique.

Le lien entre la danse et la jonglerie se fait ensuite assez naturellement selon l’expressivité de l’acteur et ses capacités physiques.

Chacun commence à développer un nouveau langage corporel en fonction de ses mouvements de jonglerie et de sa technique de jonglerie.

(Cours accessible à toutes les techniques de jonglerie)

Jonglerie : une aide à la création de n°

 De la simple routine à trois balles aux virtuosités les plus poussées, il y a toujours ce même acharnement pour parvenir à la réussite technique. Voilà ce qui rassemble les jongleurs.

Mais souvent, l’exploit furtif d’une passe qui aura duré des heures d’entraînement ne sera pas perçu par la majorité des spectateurs.

Comment parvenir à mettre en évidence le travail technique ?

Comment le jongleur peut-il amener une autre dimension à son n° de jonglerie ?

Quel personnage théâtral se cache derrière le jongleur ?

Le formateur propose un travail technique pour acquérir la précision et la constance nécessaire à la jonglerie. Mais surtout un travail de notion du corps dans l’espace pour éviter au jongleur d’être constamment figé sous ses balles et afin de découvrir de nouveaux horizons. 

Théâtre et Mouvements : exploration et recherche de mouvements avec et autour d’ objets usuels

Ce stage est destiné à tous ceux qui aiment jouer et se laisser emporter par les possibilités qu’offrent les objets dans le mouvement.

Beaucoup se sont déjà surpris à s’amuser seul dans leur cuisine avec un balai ou une poêle à frire, à improviser une mini chorégraphie ou un n° de clown pour un public imaginaire.

Ensemble, nous allons utiliser les objets dans leur forme usuelle ou totalement inhabituelle ; seul, à deux ou à plusieurs dans le but de créer de petites scènes théâtrales, burlesques ou dramatiques.

Le stage se divisera en trois parties : tout d’abord nous aborderons un travail corporel de mouvement, ensuite nous ferons de la familiarisation et de la recherche avec un bâton, puis, pour terminer, l’utilisation des divers objets en improvisation et sous forme de scénettes.

Matériel nécessaire :Tous les objets sont les bienvenus à partir du moment où ils ne sont pas dangereux.

Théâtre Physique

Être sur scène, c’est se mouvoir, se montrer, être conscient de son corps face à un public qui ne laisse rien au hasard.

Le théâtre physique est une forme d’interprétation théâtrale laissant apparaître des émotions et des sensations à travers l’action de l’acteur et son énergie de mouvement.

Il est nécessaire pour toute personne désirant se produire sur scène d’avoir une certaine connaissance, une connaissance certaine de son propre corps et d’en connaître les limites.

Nous observerons, au cours de ce stage, que nos propres limites vont parfois bien au-delà de celles qu’on avait imaginé et c’est souvent dans cette sphère inconnue que surgit l’étincelle magique qui ouvre vers de nouveaux horizons.

Oser, prendre des risques, de manière à se surprendre soi-même, entrer dans un terrain inconnu ou tout est possible et creuser. Tiens, voilà une pelle !

Destiné aux curieux d’expériences théâtrales

 »J’ai rencontré beaucoup d’artistes craignant l’improvisation. L’improvisation est pour bien des gens une crainte et un frein difficile à desserrer, il est parfois plus facteur de remise en question et plonge dans un état de vide créatif.Ils croient partir dans le néant et visent à s’y enfoncer. C’est souvent dû au besoin de succès immédiat face à un public qu’on veut conquérir.J’essaye de prendre le temps de laisser les stagiaires entrer dans l’improvisation et d’y observer à l’intérieur, la multitude de portes qui s’offrent à eux.J’aime prendre le terme « jeu d’acteur » au pied de la lettre : jouer à être un acteur ! Jouer, s’amuser, est, pour moi, dans ce métier, primordial. » Benoît Vivien

« Enseignement

%d blogueurs aiment cette page :