Voilà l'enchantement

cirque-théâtre, conte, animation, enseignement, organisation de festival

Edition 2005

Le Cabaret du monde enchanté

le 18 juin à Rendeux

l’after au P’tit camping enchanté 

le 19 juin à Marcourt

 Ben au banjoIMG_4170 IMG_4169  

IMG_4111

flyer 2-2005 - copie

 

Cette année, le festival c’est scindé en deux partie.

Une soirée organisée et programmée à Rendeux puis une journée spontanée et pleine de surprises à Marcourt.

 

Soirée du 18 juin:

flyer 3-2005 - copie

Le comité d’organisation de Rendeux a fait appel à Myrtille pour proposer ses idées dans l’organisation de la fête de la musique. Elle a proposer un cabaret musico-clownesque et un concert de « I Skabonarie » le tout au Centre de Réfugiés de la Croix Rouge « Couleur du Monde ».

La soirée s’est organisée autour de la salle de sport qui a été transformée en salle de spectacle avec un gradin pouvant accueillir 150 personnes et une scène de théâtre (avec l’aide du Centre culturel de Marche-en-Famenne). Un coin bar, joliment décorée par Yasmina, Frank et Myrtille avec des objets de récupération donnait à la salle une belle atmosphère de cabaret.

Le public fût accueillit par:

Cie Tultetar, un duo forain qui a présenté une déambulation          « The Creature man »

Cie d‘la Cie d’la Terre est bleue comme une orange, un duo de présentateurs chiquement farfelus interprété par Gauthier Jansen et Céline Riesen. Ils ont presque rendu les discours officiels intéressants.

Sur scène, le public a vu défiler :

Cie Voilà l‘enchantement « Les Ainsi Flottants » (duo clownesquement amoureux interprété par Myrtille Harris et Benoît Vivien)

Les Z’enkrolées, « Ramala » (duo de rythmes clownesque avec des gobelets interprété par Zoé Sevrin et Marie Delvaux)

Irma Goulak (une chanteuse folle venue directement des Marolles, Pascale Deneft, avec son accordéoniste Elizabeth Brouillard)

Oze (Zoé Poliart, une femme clown interprétant suavemente le fameux « Besame »)

Rachel Ponsonby, « Sun ray sings » (une femme-orchestre-clown). 

www.zirktheatre.be

Ensuite le public est sortis pour aller sous le chapiteau danser sur les rythmes entraînants du groupe suisse : I Skarbonari, qui ont mis le feu en jouant durant plus de deux heures (Mirko Dallacasagrande, Stephane Roetlisberger, Davide Longo, Giancarlo Invernizzi, Matthieu Forster). www.skarbonari.com

La fin de soirée a été animée par DJ Seb (Sébastien) qui a su combler les désirs musicaux de chacun et fait danser ensemble les différentes communautés du centre de réfugié de la Croix Rouge.

Quelle richesse culturelle de pouvoir s’échanger avec plus de 70 nationalités en une seule soirée.

Merci aux résidents, à toute l’equipe et à Jean-René Olivier.

Malgré une organisation assidue du CC Rendeux, nous n’avons jamais reçu ni les photos, ni le film de cette manifestation. 

Événements du dimanche 19 juin:

flyer 1-2005 - copie

Réveil difficile après 3 soirs de concerts d’affilée de « I Skarbonari ». Mais on se lève tout de même pour voir qui sont les survivants et surtout on avait promis un p’tit dej aux zartistes qui ont joué dans le cabaret hier soir.

 

IMG_4168

Le soleil brille de toutes ses forces, je crois qu’il a un peu mauvaise conscience d’avoir hiberné durant le printemps. Il fait très chaud et le frigo, lui aussi fatigué, mais par l’âge, lutte pour garder bien fraîches les premières bières qui arrivent de la cave. On sert des p’tits dej, de grosses tartines d’un bon pain croustillant font des sourires au chocolats ou à la myrtille, certains doivent se contenir pour ne pas se lécher réciproquement le visage, d’autres n’y parviennent pas, les regards encore embrumés semblent déjà enchantés. Il faut dire qu’hier soir, l’atmosphère lors de la soirée cabaret a créé un pont vers l’enchantement festif que nous espérions grâce au dévouement de tous les participants. De plus des petits lutins ont préparé un feu, dans le camping, autour duquel certains se sont rassemblés avant d’aller se coucher.

Pouty  IMG_4167  IMG_4136 IMG_4135 IMG_4130  IMG_4124  

Le soleil veut rendre la fête encore plus chaleureuse.Il bat de son plein gré la peau des gens et fait sortir de leur tente les plus fait-tard.

IMG_4166IMG_4119  

Obidao  nous joue quelques morceaux celtiques et entraîne quelques personnes à faire une gigue.

  la rivière

Et comme il fait très chaud, tout le monde se dirige vers la rivière au bas du village, source continue de fraîcheur et nécessaire pour décuver, se reposer, se prélasser ou s’enlacer, ou…

IMG_4118

Moi je reste sur le camping, je dors à l’ombre d’un arbre.

Le groupe « I skarbonari » a pris la route vers la Suisse, merci les gars, vous avez assuré. Faut dire qu’ils ont joué trois jours de suite dans quatre lieux différents. D’abord à Bruxelles: jeudi soir à Coiffure Liliane, vendredi après-midi au Boëlestroet, le soir au Metteko (merci Sabri pour ton organisation) et finalement le samedi à Rendeux dans les Ardennes.

IMG_4126IMG_4171IMG_4113

Revenons à nos moutons car ils remontent de la rivière, je ne sais pas ce qu’elle leur a fait mais ça devait être bon par où c’est passé. Les gosiers appellent au breuvage qui fait des sensations étranges, un groupe se forme autour du bar, tiens, je les reconnais!

Mélodie Mélodie rit! Mélodie des pieds 

Certains s’essayent à la taille de pierre proposée par Quentin. Mélodie préfère le hamac ou elle exécute un double salto renversé par Jérôme, Jérôme se remet à la bière qui, elle, a plus l’habitude de se faire renverser. Mélodie se trouve une chaise et un p’tit coin tranquille, elle prend son accordéon et improvise des harmonies. Le public étendu sur l’herbe contemple cette harmonie.

Ben banjo et son saxophoniste Ben banjo et sa clique Ben banjo et sa clique 2 Ben banjo et Pierre Ledant

Ben banjo arrive à point pour raviver l’audience qui, sait-on jamais, aurait pu disparaître dans un astre d’enchantement pris par le charme de cet elfe. Il est accompagné d’un trombone à coulisse, une trompette et un sax soprano qui s’égayent comme des petits lutins lorsque Ben laisse la place à son banjo.

Mais voilà qu’un son rauque et sauvage vient affoler la quiétude de ce beau dimanche…Une créature enfermée dans une cage, tirée par un gros bonhomme à l’accent italien, accompagné de son valet bossu et effaré, attirent l’attention d’un public qui se déplace pour voir ce qui se passe. La Cie Tultetar vient nous présenter « The Creature man », un grand mystère effrayant et terriblement drôle, exécuté avec subtilité et délicatesse.

Cie Tultetar Cie Tultetar 4 Cie Tultetar 3 Cie Tultetar 2 IMG_4165 IMG_4162

Les projections des cours métrage de l’association Kino www.kinobelgique.org ont eu un grand succès, mais la fatigue a commencé à enlever, un à un, les spectateurs qui sont allés se retirer dans leur tente ou devant le feu.

La nuit était magnifique. Quand le jour s’est levé, je suis allé me coucher et les lêve-tôt ont pris le relais.

Le lundi, un petit groupe d’amis était toujours là, on a remis ça, petit dej, grosse salade, bières et pastis à la rivière, baignade euphorique et le soir bouffe commune autour du feu, ratatouille et patates au feu. Puis Mélodie nous a joué ces mélodies qu’on aime tant, Yann a frappé décemment le djembé et Myrtille et moi avons fait danser le feu au bout de nos baguettes magiques avant que tout le monde s’assoupisse avec encore ce certain sourire…

« Voilà l’enchantement »

BenoîtVivien, juillet 2005

 

 

« Le P’tit Camping Enchanté


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :