Voilà l'enchantement

cirque-théâtre, conte, animation, enseignement, organisation de festival

Le P’tit Rien qui fait du bien

Le P'tit Rien Roseraie.

« Le P’tit Rien, qui fait du bien »

Ecrit et conté par Myrtille Harris,

Accompagné à l’accordéon par Benoît Vivien

Public familial à partir de 5 ans

Durée: 30 min.

Oeil extérieur de Benoît Creteur (Compagnie des Six faux nez)
Une création originale de la Cie Voilà l’enchantement
avec le soutien de La Résidence du Centre Culturel du Pays des Collines de Flobecq
et les Résidences de la Roseraie.

Voir l’extrait video: 

Un conte

pour se rappeler ces petits bonheurs éphémères que la vie distribue généreusement à ceux qui prennent le temps de s’en rendre compte.
Avec sa gestuelle expressive et délicate, passant d’un personnage à l’autre, la conteuse vous emmène dans cette histoire les bras ouverts.

 Myrtille bras ouverts

 

Le P’tit Rien qui fait du bien

C’est l’histoire d’un minuscule personnage qui saute dans la larme d’une petite fille en pleure afin de lui rappeler les instants d’émerveillement qui se trouvent cachés au creux de la vie. Mais Le Grand va vouloir interrompre le récit pour faire son intéressant et montrer à tous la grandeur de sa bêtise. Il va falloir faire appel au P’tit Rien pour résoudre ce nouveau problème.

La conteuse

VLUU L100, M100  / Samsung L100, M100Photos P'tit Rien Buskers 2012 3IMG_2205 - copie

influencée par la gestuelle de la danse indienne, Myrtille dessine avec un jeu précis, les caractères de trois personnages, amusants et subtils, passant de l’un à l’autre, tout en rebondissant sur son rôle de conteuse.

Ainsi fait-elle découvrir: la Petite Fille douce et sensible, le P’tit Rien coquin et égocentrique et le Grand…si grand.

Elle entraîne les spectateurs dans un voyage aux différentes dimensions qui se jouent entre le microcosme du P’tit Rien et le macrocosme du Grand, en passant par la réalité de la petite fille tiraillée entre ces deux extrémités. Le public est emporté à mi-chemin entre le fantastique et le surréalisme, avec une pointe d’humour sarcastique qui le renvoie à la réalité. Comme tout conteur, naïvement et généreusement, elle rappelle des vérités crues!

L’accordéoniste

Le P'tit Rien Diatonique IMG_2204 - copie  

sous son air malicieux, Benoît ouvre le rideau de l’histoire pour dévoiler la conteuse puis il se place à ses côtés. Il accompagne le conte d’une musique douce et enchanteresse qui vient souligner une atmosphère, accentuer une émotion et finalement, pour refermer le rideau de l’histoire, il vient chanter pour le public avec la conteuse. 

 

un public familial

Photos P'tit Rien Buskers 2012 2

Les plus jeunes s’émerveillent par l’énergie colorée des personnages, la douceur et la danse de la Petite Fille, l’excentricité et les rebondissements du P’tit Rien, mais aussi le coté clownesque du Grand. Ils se laissent bercer par la musique et s’enthousiasment par la chanson finale.

C’est à partir de 5 à 8 ans, que les enfants se laissent vraiment emporter par l’histoire de ce petit personnage qui vient perturber, par ses péripéties, la rencontre entre la Petite Fille et le Grand.

Les plus grands (8 à 12 ans) apprécient les jeux de mots et le double sens de l’histoire de ce petit personnage fantastique qui représente les petits bonheurs simples que nous offre la vie.

Et finalement, c’est pour les adultes que ce conte a été écrit, c’est bien eux qui sont remis en cause, ces adultes qui pour certains, se reconnaîteront dans le personnage du Grand, tous les jours, perdent un peu plus ce regard d’enfant, ce regard émerveillé sur le monde.

C’est la grandeur des expériences de vie, qui est rappelé par les subtilités de ce conte, afin de réveiller l’enfant qui sommeil toujours en chacun de nous. 

Myrtille rire + Benoît

 

Le thème 

Chaque petit a son grand et chaque grand a son petit. Nous avons tous, un jour, été le petit de quelqu’un, un peu méprisé, quelque fois torturé. Maintenant adulte c’est nous les grands, quelque fois maladroits sans vraiment le vouloir, du haut de notre règne, il nous arrive de blesser l’âme sensible des plus petits.

Cette histoire met en avant le besoin des grands d’avoir à ses côtés la fraicheur d’un esprit jeune.

La moralité est: qu’on a toujours besoin d’un plus petit « Rien » que soit.

Un livre cd est en création !

Illustré et conté par Myrtille Harris,

Accompagné à l’accordéon par Benoît Vivien

Arrangements musicaux de Mirko Dallacasagrande, enregistrements au Studio de I Skarbonari, St-Aubin

Le spectacle se joue en salle, sous chapiteau, en extérieur dans des lieux intimes, ou …

sous le p’tit chap’

DSC_0183

dans un diamètre de 5 m., pour une jauge de 30-40 personnes, créant entre la conteuse et les spectateurs une proximité favorisant l’intimité et permettant de s’imprégner totalement dans l’univers du conte. Assis sur des couvertures et des coussins, côte à côte, bien serrés les uns contre les autres, les spectateurs font partie du récit qui leur parle d’eux, de leur perception du bonheur. 

image sous tente p'tit rien.Teppee %22P'tit Rien%22 Bitumetente+ enfants de la Source - copie DSC_0200

Fiche technique

 IMG_2201 - copie

Spectacle intimiste acoustique

Pour un publique familial à partir de 5 ans

Jauge:

maximum 150 personnes en extérieur

maximum 200 personnes en intérieur 

Durée: 30 min

peut se jouer jusqu’à 3 fois par jour

Le P’tit Chap’ :

  • jauge 30-40 personnes

  • teepee de 5 m. diamètre + 2m. cordages

  • prévoir un lieu, de préférence à l’ombre, le plus calme possible

  • prévoir un terrain plat, de préférence sur de l’herbe pour planter des sardines, sinon fournir 15 poids de 30-40 kg !

  • montage minimum 1h.

  • démontage minimum 30 min.

  • 1 prise d’alimentation de 220 V

 

Pour salle:

  • éclairage : lumière chaude, douche au fond côté jardin, public légèrement éclairé

  • son : pas de sonorisation

  • scène : 5m/5m (peut se jouer plus serré)

Publicités

« Spectacles


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :