Voilà l'enchantement

cirque-théâtre, conte, animation, enseignement, organisation de festival

Monsieur Bleublanche fait son numéro

 M. Bleublanche vu par C.Massart au festival décroissant

3ème prix du public du festival de clown de Milan 2012

Ecrit, mis en scène et interprété par Benoît Vivien

Direction d’acteur Francy Begasse, J-M Frère, Tristan Letellier

Une production de la Cie  Voilà l’enchantement

Avec le soutien de: l’Espace Catastrophe / Lieu de Création – Arts du Cirque # Arts de la Rue # Arts clownesques (Bruxelles)

Un spectacle

de jongleries d’objets, d’acrobaties burlesques et de danses spontanées,

IMG_5062

joué par un personnage clownesque malgré lui.

Monsieur Bleublanche donne le ton au spectacle dès son entrée en scène. Vif et surprenant, il semble se faire malmener par tout ce qu’il touche. A moins que sa maladresse ne soit naturelle? On ne sait plus trop. Une valise instable, un chapeau rebelle des balles vagabondes,… Monsieur Bleublanche joue, s’amuse d’un rien et transmet ce plaisir aux spectateurs qui se prennent au jeu.

Le travail de Benoît Vivien

Sortilèges 09

Artiste pluridisciplinaire, il s’est souvent démarqué dans des spectacles de cirque et de danse par sa présence scénique et l’aisance de ses mouvements.

Le travail de Benoît Vivien est basé sur l’improvisation.

Il s’intéresse au travail de recherche de l’artiste et le transpose dans son propre univers.

A la fois jongleur et danseur, il tente d’exploiter les multiples possibilités de cette combinaison.

«J’aime l’improvisation car elle m’ouvre des portes dont j’ignorais l’existence. Il me faut souvent du temps pour donner un sens à une improvisation. Parfois, je tente de la faire durer très longtemps pour atteindre cet instant où tout est juste, où tout s’enchaîne enfin logiquement.

La période que je préfère est celle de la recherche, de l’exploration. C’est un laboratoire ouvert où tout m’est possible, où je n’ai aucune contrainte. C’est un espace-temps dans lequel je me sens comme un enfant qui se moque du temps qui passe et de la réalité.

Ce sont ces sensations, ces émotions que j’ai voulu retransmettre dans la présentation de mon travail, en acceptant qu’il pouvait y avoir des moments moins « forts » et d’autres plus intenses.

Il y a un risque certain à présenter un spectacle de cirque dans lequel l’artiste accepte et joue avec la chute, l’erreur, l’imperfection. Mais c’est pour moi un défi à relever car j’observe constamment chez l’être humain ce perpétuel combat entre ce qu’il désire être et ce qu’il est.» Benoît Vivien

Sortilèges 09Sortilèges 09affiche Blblche rue Mélanie

Ce qu’en dit la presse

article Bleublanche version rue au Pâquier Quliquez sur l’article pour le lire

«Il vous cloue sur votre siège. Le geste ample et élégant, vingt fois il relancera sa balle dans l’espace et, vingt fois, à une fraction de seconde près, elle retombera dans sa main. L’image est belle. Vous êtes K.-O. d’admiration. Il est imprévu, passe d’une vertigineuse acrobatie à un numéro d’imitation. Il exploite différentes disciplines, les mixe et place la barre très haut, tout en restant proche des gens. Autant d’occasions de glisser du décalage au dérapage, du dérapage au déjantage. Tout est prétexte au jeu et à l’improvisation.»

L’Express, L’Impartial, lundi 2 octobre 2006, page 14. Culture et société , Denise de Ceuninck

Fiche technique

IMG_5085

Spectacle pour la scène, la rue, ou sous chapiteau

Tout public

Son: lecteur CD ou mini-disc

Plateau: min. 6-8m(ouv.) 5m (prof.) 3m (h.)

Scène en bois de préférence et tapis de danse noir (si possible)

Eclairages: tons chauds

Montage: 5 min

Démontage: 2 min

Durée: 25 min.

 

Publicités

« Spectacles


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :